Skip to main content

L'emploi dans le secteur des services à la personne offre des carctéristiques bien spécifiques, du fait de la nature des besoins des bénéficiaires concernés (aide au lever, au coucher, à la prise des repas...) et des lieux (les domiciles des particuliers).

Travailler dans ce secteur, sur l'aide à la personne, se traduit donc par un planning avec la possibilité d'horaires coupés. Des durées d'interventions allants d'une demi-heure à trois heures chez  la même personne.

Aussi, les organismes de services à la personne demandent souvent à ce que les intervenants puissent se rendre disponibles un à deux week-end par mois.

Le temps partiel reste fréquent dans le secteur, même quasi-systématique en début de contrat.

Cependant, de plus en plus d'organismes ont le souci de fidéliser leurs salariés. Ils embauchent à temps partiel ou sur un mi-temps au départ, et organisent ensuite leur activité afin d'augmenter le temps de travail de leurs intervenants (le souhaitant), jusqu'à proposer un trois quart-temps ou un temps plein.

Enfin, le fait de posséder un diplôme reconnu (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale, Titre AFPA Assistant de Vie Aux Familles…) ne dispense pas des tâches ménagères, qui restent les premiers besoins des personnes dépendantes et qui peuvent être associées à d’autres missions au domicile.