Skip to main content

Il existe 4 pré requis de base quasi incontournables dans les métiers des services à la personne:

 

        > La motivation:

Ce critère est le critère clef de tout recrutement pour l'employeur. Ce dernier préfèrera recruter un candidat, peut-être sans expérience, mais qui montrera de vraies qualités humaines et une profonde motivation pour le métier.

De plus, le lieu de travail étant le domicile (un lieu d'intimité par excellence), les intervenants se doivent de respecter cette intimité: discrétion, écoute, respect de la personne sont alors de mise.

 

         > La mobilité:

Posséder un véhicule est exigé par quasiment tous les organismes de service à la personne.
Il est indispensable lorsqu'on travaille sur une petite ville et qu'on est amené plus facilement à devoir intervenir sur des villages en périphérie.

 

        > La disponibilité:

Intervenir au domicile d'un particulier (surtout lorsqu'il s'agit d'assistance aux personnes dépendantes) implique de travailler sur des horaires décalés (matin, midi, début de soirée, notemment pour l'aide au lever, au coucher, à la prise des repas).

Elle est plus ou moins requise selon les postes occupés. Une aide ménagère n'intervient en principe que sur des horaires classiques, en semaine. Tandis qu'une auxiliaire de vie sociale et une intervenante en garde d'enfants travailleront sur des créneaux différents: On peut, par exemple, leur demander de travailler jusqu'à 19h/20h parce que les parents rentrent tard, ou le week end.

 

        > Savoir lire et écrire:

La lecture des étiquettes des produits d'entretien (potentiellement dangereux), permettra à l'intervenant de s'assurer des bonnes conditions d'utilisation des produits en question et évitera ainsi un quelconque incident.

Par ailleurs, un cahier de liaison, permettant le lien avec la famille et/ou les différents intervenants, peut être à renseigner régulièrement selon la pertinence des informations à transmettre.